mardi 27 mai 2008

L'évolution du QI en France

Le film de Dany Boon "Bienvenue chez les chtis" va bientôt battre tous les records d'entrées en France, y compris "le Titanic". Une apologie pour l'alcoolisme, quelques scènes forçant le sourire, mais certainement pas de quoi mobiliser les foules dans ce film ! Pas d'émotion comme chez Pagnol, pas d'action comme avec Belmondo, pas de dialogues à la Audiard. Les raisons de ce succès sont une campagne promotionnelle bien réussie avec les bonnes entrées chez les médias, le phénomène de mode à la "biloute", le chauvinisme exacerbé de la région concernée et le crétinisme des Français, prêts à gober et à aimer tout ce qu'on leur dit d'aimer.

Crétinisme qui est bel et bien installé, car au vu de l'ampleur de l'échec scolaire actuel, le niveau intellectuel n'est pas près de s'améliorer en France dans un futur proche. Au lieu de manifester dans la rue, les enseignants feraient mieux d'enseigner, ou alors laisser leur place à ceux qui en ont la compétence. Et la génération qui arrive, issue de l'immigration subie et de la copulation islamiste ne va pas améliorer les choses. Il suffit de regarder les autres pays musulmans pour imaginer notre futur : une population assistée, qui déambule dans les rues ; les hommes affublés d'une chemise de nuit, les femmes cachées sous une bâche noire. Leur principale activité est de se reproduire comme les lapins grâce aux subventions de généreux donateurs. Le contribuable français, inconscient du danger qui le menace, finance bien involontairement une invasion qui le conduira à sa perte, à cause de la faiblesse de son QI et de la cupidité de nos hommes politiques (à moins que ce ne soit par leur incompétence).

Tête de l'art

4 commentaires:

TITI a dit…

Où avez-vous que les profs peuvent enseigner ? Ce n'est pas ce qui leur est demandé. Seulement faire de la garderie pour éviter la pagaille dans la rue. Croyez-moi, ils ne demanderaient pas mieux que de faire seulement ce pour quoi ils sont faits : enseigner !

Les Français parlent aux Français a dit…

Loin de moi l'idée de généraliser en disant "tous les profs sont incompétents". Mon épouse (que j'adore) enseignante ne me le pardonnerait pas ! Je constate simplement qu'une bonne partie des enseignants, gentils bobos disciplinés soutiennent les délinquants comme le veut la tradition gauchiste. Souvenez-vous de mai 68 si vous avez connu cette génération.

Ils sont à mon avis en grande partie responsables du malaise actuel.

Anonyme a dit…

Bravo, la messe est dite

Anonyme a dit…

Bravo. La messe est dite.
En tout point confirmé par "rien à déclarer" le dernier Boon...